- Emploi - Page 2

  • Handicap : inquiétudes en Maine-et-Loire

    Imprimer

     

    La crise économique fragilise encore plus la situation des personnes handicapées face à l'emploi. Les chiffres s'étaient pourtant améliorés ces dernières années. La loi de 2005 sur le handicap a joué et la mobilisation des acteurs a changé certains regards. Mais aujourd'hui, dans les Pays de la Loire, le chômage des personnes handicapées augmente presque deux fois plus que celui du tout public, selon l'Agefiph. Et les statistiques sont particulièrement inquiétantes dans le Maine-et-Loire. En un an, les embauches ont en effet chuté de 31%. Le maintien dans l'emploi a aussi diminué de 13%. À cela s'ajoute une durée moyenne d'inscription au chômage de 22 mois, soit 7 mois de plus que les autres demandeurs d'emploi. Face à ce constat, l'heure est à la mobilisation générale dans le département. Le Medef Anjou tire la sonnette d'alarme. Les organisateurs du salon «Employeurs et handicaps», qui aura lieu le 15novembre à Angers, «mettent encore plus le paquet» cette année pour informer les employeurs. Et, preuve que les entreprises n'ont pas fait une croix sur le sujet: fin octobre, elles étaient deux fois plus nombreuses, par rapport à l'an dernier, à s'être inscrites à l'événement.

    s.bodin@lejournaldesentreprise.com

     

  • Emploi et handicap

    Imprimer

    Emploi et handicap, 15 000 euros à gagner pour créer son entreprise : candidatures ouvertes jusqu'à fin mars 2013

    clair de lorraine,créer son entreprise,handicap,emploi,rotaryTrop peu de personnes handicapées osent se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise, quand ce ne sont pas les banques qui coincent. Trois Rotary clubs lorrains ont décidé d’apporter leur coup de pouce à un projet particulièrement intéressant. Quinze mille euros, fruit d’une vente de charité d’une commerçante de Nancy, sont à gagner. Le concours est ouvert au niveau national à toute personne porteuse d’un handicap, moteur ou sensoriel, pour créer son entreprise, en reprendre une ou la développer pour celle qui en aurait déjà une.

    Objectif : que cet argent serve d’apport pour lever des fonds auprès d’une banque et concrétiser un projet ambitieux. Le "Trophée de l’entrepreneur" sera divisé en un chèque de 10 000 euros et 5 000 euros de prestations de conseil, assurées par les membres des clubs Rotary concernés. Derrière ce projet figure l’actif entrepreneur meusien Vincent Ferry (photo ci-contre), tétraplégique, et président du Rotary club de Commercy. À la tête d'une société de commercialisation de produits régionaux en pleine expansion, Clair de Lorraine, il rêve de voir émerger beaucoup d'autres patrons porteurs de handicap. Son portrait paraîtra dans le magazine Faire Face du mois de janvier. Les candidatures sont à envoyer avant le 31 mars 2013 à l’adresse rotaryconcours@gmail.com.

    Élise Descamps - Photo Frédéric Mercenier