• Benjamin Chevillon, premier français en NBA fauteuil

    Imprimer

     

              Du 13 au 17 février, à Houston aura lieu le All Star Game de basket en fauteuil. Ce match des étoiles réunit chaque année les meilleurs joueurs des Conférences est et ouest de la National Wheelchair Basket Association (NBA handisport).

              Cette année, Benjamin Chevillon, dijonnais de 24 ans, participera à cette compétition. Il devient le 1er français de l’histoire du basket en fauteuil à être sélectionné pour y participer. Tony Parker étant le seul autre joueur français, valide, à avoir été invité à ce rendez-vous.

               Benjamin Chevillon a été remarqué puisqu’il joue dans l’équipe des Chicago Bulls depuis septembre dernier.  Depuis lors, il découvre également la vie à l’américaine et aussi l’accessibilité de ce pays. Comme il le confiait au journal Le Bien Public, « ici les handicapés n’ont pas de complexes. Le gouvernement américain a quinze ans d’avance en terme d’accessibilité ».

                Bonne chance à lui pour la suite.

  • Trophées Handiresponsable

    Imprimer

     

    Des trophées pour valoriser les initiatives des ESAT et EA. Dernière ligne droite pour déposer une candidature : avant le 15 février 2013.

              L’objectif des trophées Handiresponsable est de valoriser les initiatives des ESAT et EA. En effet, ces trophées permettent aux lauréats de bénéficier d’une plus grande visibilité, avec notamment la réalisation d’un film, une plus grande médiatisation à travers des articles dans la presse spécialisée, la radio et les sites Internet.

                 Le jury, constitué de 7 personnes dont une présidente et 6 experts, attribuera un trophée dans ces différentes catégories :

    - trophée COOPERATION valorise le travail collectif et en réseau ;

    - trophée ADAPTATION encourage toute initiative qui s’est adaptée à la demande de clients avec le développement de nouveaux services ou produits ;

    - trophée ACCOMPAGNEMENT améliore l’accompagnement des travailleurs en situation de handicap.

    Enfin, un grand prix sera décerné à la structure qui aura cumulé au total le plus de points sur l’ensemble des trois catégories.

     

    Modalités de candidature

    Pour être acceptée, chaque candidature devra être :

    • déposée avant le 15 février 2013

     

    • portée par une structure du secteur adapté et protégé

     

    • soutenue par un partenaire économique (entreprise ou donneur d’ordre du secteur public ou assimilé)

     Pour candidater, rendez-vous sur le site du réseau GESAT (www.reseau-gesat.com) afin de télécharger le dossier de candidature et le règlement des trophées.

    En plus du dossier de candidat, il vous faudra joindre une lettre de soutien du partenaire économique ayant bénéficié de la prestation.

  • Premiers Plans, un festival accessible à tous !

    Imprimer

     appel-a-projet-festval-premiers-plans-1.jpegDu 18 au 25 janvier 2013, c'est la 25ème édition du Festival Premiers Plans.

    Premiers Plans s'engage et témoigne de sa volonté d'ouvrir à tous les portes de son festival. Au delà d'une démarche auprès des personnes handicapées, c'est le confort de chacun qui est recherché.


    Facilité d'accès en salle

    Pour bénéficier d'un accueil dans les meilleurs conditions, présentez-vous directement à la billetterie de chaque salle du Festival 30 minutes avant la séances pour signaler vos besoins aux membres de l'équipe d'accueil. Ceux-ci sont sensibilisés à l'accueil de tous les publics. Ils pourront dans la mesure du possible vous accompagner en salle dans la mesure du possible.

    Service d'accompagnement

    Si vous rencontrez des difficultés pour vous déplacer et vous rendre sur le Festival :

    Le CCAS, Centre Communal d'Action Sociale de la ville d'Angers, propose auxx retraités angevins :

    • un accompagnement par ses bénévoles,
    • un transport à partir du domicile : 2,80 €,
    • des billets du Festival vendus par le CCAS à tarif privilégié : 4,30 €.

    Informations et inscriptions : Service Animation et Vie Sociale du CCAS,

    Sylvie Robin : 02 41 23 13 31

    Séances adaptées au public sourd et malentendant

    Film avec sous-titrage adapté (Entre nos mains), salles équipées de boucles magnétiques (au Centre des congrès, aux 400 coups, au Multiplexe, au Quai), programmes presques muets (Les temps modernes, Les courts des pettis).

    Séances adaptés au public aveugle ou malvoyant

    Films en audiodescription (Entre nos mains), lectures de scénario (courts métrages et premiers longs métrages), audiodécrire le travail (Le couloir), un document en braille et gros caractères sera disponible sur tous les points d'accueil du Festival.

    Tarifs :

    • Plein tarif : 7 €
    • Tarif réduit : 4,50 €
    • 6 places et plus : 4 € la place
    • Pass Festival plein tarif : 60 €
    • Pass Festival tarif réduit : 45 €
    • Inauguration / côture : 9 €


    Pour les individuels :

    Tarif réduit et gratuité pour l'accompagnateur sur présentation de l'un des deux justificatifs suivants :

    • une carte d'invalidité à taux minimum de 80 %, délivrée par la MDPH
    • une attestation de l'attribution de l'Allocation Personnalisée pour l'Autonomie (APA), délivrée sur simple demande adressée au chef de service gérontologiquedu conseil général (26 ter rue de Brissac - 49000 Angers / tel : 02 41 81 48 75). Merci de préciser dans le courrier les coordonnées complètes de la personne bénéficiant de l'APA ainsi que son numéro de dossier. Prévoir 10 jours de délai.
  • Bienvenue à la Maison de l'Autonomie

    Imprimer

    Dans quelques mois, la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) va quitter la rue du Château d'Orgemont pour un nouveau bâtiment, situé sur le plateau des Capucins, à Angers. Ce déménagement s'accompagne d'un changement de nom et d'un élargissement de ses missions aux personnes âgées. Actuellement, la MDPH est un lieu unique réservé à l'accueil, l'information, l'évaluation des besoins et l'attribution des prestations pour les enfants et les adultes handicapés. Demain, la nouvelle Maion Départementale de l'Autonomie (MDA) sera également chargées de l'attribution de l'allocation départementale d'autonomie des personnes ägées (Adapa).

    Un lieu unique pour un accueil personnalisé

    La MDA comptera plus de 80 professionnels médico-sociaux et administratifs qui se chargeront d'élaborer, à partir du projet de vie des personnes handicapées et des personnes âgées, un plan de compensation dont ils accompagneront la mise en oeuvre en lien avec les partenaires locaux.

    Pour en savoir plus : MDPH - 02 41 81 60 77

    Article tiré du magazine Maine & Loire n°20 de janvier 2013